Bonjour à tous,

Au nom des Pères Benoît et Damien, nous vous adressons tous nos vœux de Belle et Sainte année dans la joie de la lumière du Christ.

L’année 2023 s’est terminée il y a déjà quelques jours, et avec elle son exercice comptable.

Si vous avez choisi de ne pas participer à la collecte du Denier de l’église pour l’année 2023, nous respectons votre choix.  N’hésitez toutefois pas à nous contacter s’il y avait une raison sur laquelle nous pouvions intervenir.

Il s’agit peut-être tout simplement d’un oubli ? …dans nos vies presque trop actives, cela arrive assez souvent…et là aussi nous pouvons peut-être vous aider…

Et oui il nous arrive à tous d’oublier un rendez-vous..

Pour la collecte du Denier de l’Église, la meilleure façon de ne plus oublier, c’est à coup sûr le prélèvement automatique… même d’un faible montant.

Un reçu fiscal est émis en fin d’exercice en cumulé de vos participations mensuelles. C’est vous qui déterminez le montant prélevé, sa fréquence et vous l’arrêtez quand vous le souhaitez. Il n’y a pas de risque.

Autrement vous pouvez aussi nous faire parvenir dès maintenant au secrétariat de Calas ou de Bouc Bel air  votre participation ponctuelle par un chèque libellé à l’ordre de « AD Paroisse de Cabriès-Calas » ou “AD Paroisse de Bouc Bel air”.

Vous êtes peut-être perplexe sur l’utilité du Denier de l’Église, parce que vous participez déjà aux quêtes du samedi et dimanche… Alors soyons transparents :

Les quêtes faites pendant la messe, votre prêtre n’en voit pas la couleur. Votre participation de 2 € en moyenne sert au fonctionnement matériel des paroisses (téléphone, internet, ordinateurs, électricité, chauffage, logiciels, papiers, photocopieur, mobiliers, entretien ménage, fleurs, etc…)

Le Denier de l’Église, c’est tout autre chose : c’est le seul moyen qui permette au diocèse de verser chaque mois un salaire mensuel minime (bien inférieur au Smic) à chaque prêtre et à payer les charges sociales correspondantes.

Vos prêtres, s’ils sont logés, doivent faire face à certaines dépenses de la vie quotidienne : Frais de voiture, Assurance, carburant, frais de nourriture, vêtements, téléphone, livres…des dépenses vitales pour assumer leur charge pastorale et pour un temps de travail bien supérieur aux 35 heures.

Alors Oui ! Avoir un prêtre ça n’a pas de prix !…mais bien sûr cela a un coût !

En France il n’y a pas de prélèvement d’impôt pour la pratique d’une religion. Le Denier est un don volontaire de chaque catholique pour assumer la vie matérielle de ses prêtres.

Nous sommes tous concernés ! Sans prêtre, plus de communauté paroissiale, plus de sacrement, plus de partage de l’Eucharistie…Chaque paroissien doit se sentir concerné ! C’est bien notre devoir de nous engager !

Votre participation à la vie des prêtres vous permet de bénéficier d’une aide de l’État à hauteur de 66%  de son montant. Tant pis pour 2023, mais ce serait dommage de ne pas en profiter pour cette année qui vient de démarrer.

Vous trouverez ci-dessous les documents vous permettant de participer en 2024…avant le 31 décembre… n’attendez pas !


Pour être certain de ne plus oublier, privilégiez le prélèvement automatique : la date, le montant, la fréquence, la durée, c’est vous qui choisissez !

La carte bancaire : rendez-vous sur le site uparbois.org à l’onglet « Denier de l’Église » dans le menu supérieur ou directement sur le site du diocèse. C’est un site sécurisé, vous ne courez aucun risque.

Le chèque bancaire que vous adressez ou que vous déposez dans l’un des deux presbytères de Bouc Bel Air ou de Cabriès-Calas, en y joignant le formulaire de don (www.uparbois.org) que vous aurez bien sûr, complété.

Dans tous les cas, précisez bien votre paroisse de référence, soit Cabriès-Calas, soit Bouc Bel air…

Nous comptons sur vous.

Les membres de l’équipe Denier et vos prêtres, Benoît, Damien, Licerest et la communauté de prêtres de notre diocèse.

Les membres en charge de la collecte du Denier

 Chantal Guérin –  Claude Duval – Gérard Vanden Brande

Le formulaire de don à joindre à votre chèque

Pour mettre en place le prélèvement automatique de votre participation au Denier de l’Église   


La collecte du Denier a été instituée en France en décembre 1905. Elle  permet la rémunération minimum des prêtres, qui, jusque-là, était prise en charge par l’État.

Le Denier est donc un Don volontaire, il n’y a pas de tarif “imposé” !  Chacun donne en conscience, selon ses possibilités.

Cet appel du Denier n’est pas un appel de plus à la générosité ! Il exprime notre appartenance à l’Église catholique. Il s’agit même du 5ème devoir du Chrétien :

« Les fidèles sont tenus par l’obligation de subvenir aux besoins de l’Église. ».

Les prêtres, les religieuses, les laïcs salariés, qui sont en charge d’annoncer l’Évangile ont droit à une juste rémunération. Nous faisons suffisamment appel à eux pour en avoir conscience.


Et pourtant, de nombreux catholiques pratiquants réguliers ne cotisent pas au Denier de l’Église …(?!) …

Sur notre Unité pastorale, à peine 20 % des catholiques pratiquants réguliers participent au Denier de l’Église…


Alors parce que vous êtes “Fidèles de” et “Fidèles à” l’Église catholique, votre don est indispensable et précieux !

perennite-entreprise-1024x768Participer au Denier, c’est financer la pérennité de nos services paroissiaux ! C’est assumer notre choix de l’Église catholique ! C’est soutenir nos prêtres !

Les formulaires de soutien à l’Église sont disponibles sur les présentoirs de nos églises et dans les accueils paroissiaux. Ils sont personnalisés sur l’ensemble du Diocèse.

Prenez les, remplissez les, accompagnez les d’un chèque quel qu’en soit le montant, l’essentiel c’est de participer ! Vous pouvez aussi les distribuer autour de vous…

Vous pouvez également le trouver ci-dessous ou même faire un don en ligne

Au nom de l’équipe du Denier : Merci de votre attention et tout simplement , Merci !

 Les membres de la commission Denier : Chantal Guérin – Claude Duval – Gérard Vanden Brande


…Et pour vous aider à chasser “les idées reçues”, quelques éléments de réponse aux questions qui peuvent vous être posées…

L’Église a besoin de ses donateurs pour assurer célébrations et sacrements, catéchisme, accueil, présence fraternelle auprès des plus fragiles…Dans le diocèse d’Aix et Arles, de nombreuses personnes vivent et agissent grâce aux dons des baptisés :

100 prêtres en activité, 5 prêtres aînés à la retraite, 4 séminaristes, 34 religieux et religieuses, 10 laïcs salariés en mission pastorale.

LE DENIER, C’EST NOTRE RESPONSABILITÉ !

Par qui les prêtres Voir la réponse

Combien gagne un prêtreVoir la réponse

Les prêtres et diacres du Diocèse d’Aix-Arles lors de la Célébration de la Messe Chrismale


Oui je réponds à l’appel du Denier : je fais un don via le formulaire d’adhésion à mon Église

Oui je réponds à l’appel du Denier : je fais un don en ligne sur le site du Diocèse  en suivant les recommandations ci-dessous :


Vous souhaitez modifier votre prélèvement mensuel ou trimestriel, complétez et renvoyez ce formulaire

Conformité R.G.P.D.